Chargement Évènements

« All Events

dimanche 21 janvier 2018 : 15h00

Catégorie:

Cyrano

D’Edmond Rostand

  • Catégorie A
  • Série 1 : 39 € / Série 2 : 34 €
  • Adhérents Série 1 : 32 € / Série 2 : 26 €
  • Jeunes : 15 €
  • Durée : en création
  • RÉSERVEZ ICI

Création / Coproduction Théâtre Montansier

 

Pourquoi Cyrano ?  « Parce que Cyrano est une grande pièce de troupe. La figure de Cyrano nous inspire la liberté, l’insolence, l’insoumission, le désir d’insurrection pour un monde meilleur, le refus des compromissions, des paresses intellectuelles et des résignations – toutes choses dont notre société oublie petit à petit qu’elles sont possibles. Après une liste de quarante-cinq personnages, on peut lire sur la page de garde : « La foule, bourgeois, marquis, mousquetaires, tire-laine, pâtissiers, poètes, cadets, gascons, comédiens, violons, pages, enfants, soldats espagnols, spectateurs, spectatrices, précieuses, comédiennes, bourgeoises, religieuses, etc … » . La profusion essentielle de la pièce commence là. Elle dit quelque chose du théâtre que nous voulons faire. C’est une forme de résistance politique que de réunir, quel qu’en soit le prix, dix acteurs au plateau. C’est beaucoup pour le monde d’aujourd’hui, c’est peu pour jouer Cyrano. J’ai réuni une véritable troupe qui est au théâtre ce que les cadets de Gascogne sont à l’art militaire – des enthousiastes pleins de courage, capables de faire beaucoup avec peu. Ce spectacle doit être une fête populaire, exigeante, contrastée, lumineuse et grave. » Lazare Herson-Macarel

À voir en écho à Edmond

D’Edmond Rostand
Mise en scène Lazare Herson-Macarel, assisté de Chloé Bonifay

Scénographie Ingrid Pettigrew, costumes Alice Duchange, lumières Jérémie Papin, maquillages Pauline Bry, collaboration artistique Philippe Canales

Avec Eddie Chignara, Joseph Fourez, Morgane Nairaud, Julien Campani, Céline Chéenne, Philippe Canales, David Guez, Harrison Arevalo, Gaëlle Voukissa,
Salomé Gasselin (viole de gambe) et Pierre-Louis Jozan (batterie)

Production Cie de la jeunesse aimable - coproduction Théâtre Montansier/Versailles, Théâtre Anne de Bretagne/Vannes, Théâtre de la Coupe d’Or/Rochefort, Théâtre Jean Vilar/Suresnes, Théâtre Roger Barat/Herblay, Théâtre André Malraux/Chevilly-Larue, Les Passerelles/Pontault-Combault avec la participation du JTN