Chargement Évènements

« All Events

mardi 28 mars 2017 : 20h30

Catégorie:
  • Cet évènement est passé

Don Juan revient de la guerre

De Ödön von Horváth

  • Catégorie C
  • Série unique : 27 €
  • Adhérents : 21 €
  • Jeunes : 10 €
  • Durée : 1h20
  • RÉSERVEZ ICI

Ce projet a obtenu la labellisation du Centenaire de la Première Guerre mondiale.

Mardi 28 mars : vous pourrez rester pour un bord de scène avec les comédiens à l’issue de la représentation.

« Ce n’est pas un hasard si Ödön von Horváth écrit Don Juan revient de la guerre. Nous sommes en 1937 et il ne fait guère de doute que les nazis au pouvoir en Allemagne vont faire basculer l’Europe dans une tragédie sans égale. Don Juan a-t-il jamais existé ? Cette question n’intéresse que peu Horváth, puisqu’il met en scène ce personnage sous les traits d’un soldat de la guerre de 14-18. L’Allemagne a perdu la guerre et les hommes sont morts au front. Seul Don Juan revient et erre sur les ruines de son pays d’autrefois, sur les débris de ce que furent sa ville, ses amours, les femmes de sa vie. Cet homme, ou plutôt le fantôme de cet homme mythique et ravageur, transporte toujours avec lui un potentiel de mort pour tous ceux qui l’approchent. Don Juan revient de guerre, malade, atteint de la fameuse grippe espagnole qui décimera près de cent millions de personnes. S’il survit, c’est grâce à l’espoir de retrouver la fiancée qu’il avait quittée avant de partir au combat. Avec Don Juan nous traversons les ruines d’une époque, celles d’une utopie. Sur scène, un homme pour le rôle de Don Juan et deux comédiennes pour incarner trente-cinq femmes. » Guy Pierre Couleau

« Autour de Nils Öhlund (Don Juan écorché et énigmatique), Carolina Pecheny et Jessica Vedel incarnent avec une verve et une violence superbes tous les visages féminins de la saga découpée au couteau telle une toile d’Egon Schiele. La belle simplicité émouvante d’un spectacle qui cogne, bouleverse, séduit. » Fabienne Pascaud/Télérama

Toute la revue de presse ici :

visuel revue de presse

Mise en scène Guy Pierre Couleau assisté de Bruno Journée

Traduction Hélène Mauler et René Zahnd
Lumières Laurent Schneegans

Avec Nils Öhlund, Carolina Pecheny et Jessica Vedel
Comédie de l’Est/CDN d’Alsace