Chargement Évènements

« All Events

mardi 12 décembre 2017 : 20h30

Catégorie:

Eugénie Grandet

ou l’argent domine les lois, la politique et les mœurs

  • Catégorie C
  • Série unique : 27 €
  • Adhérents : 21 €
  • Jeunes : 10 €
  • Durée : en création
  • RÉSERVEZ ICI

Création

En 1830, Balzac tirait déjà la sonnette d’alarme : « Les avares ne croient point à une vie à venir, le présent est tout pour eux. Cette réflexion jette une horrible clarté sur l’époque actuelle, où, plus qu’en aucun autre temps, l’argent domine les lois, la politique et les mœurs… » . Dans un monde dominé par le calcul, la figure d’Eugénie Grandet apparaît comme une figure résistante à l’oppression financière. Au « tout pour l’argent » elle oppose le « tout par l’amour ».

Portée par six acteurs, cette « tragédie domestique digne de la famille des Atrides » restitue fidèlement l’écriture de Balzac. Les acteurs portent tout à tour chaque épisode du roman révélant l’humour, le drame et l’infini tendresse de Balzac pour ses personnages. Entre dénonciation politique, hymne à l’amour et causticité balzacienne, le spectacle apparaît comme un terrible miroir de notre époque.

Dostoïevski voyait dans Eugénie Grandet un manifeste sur la disparition de la vie spirituelle au profit de la vie matérielle. La déshumanisation par l’argent.

 

D’après le roman d’Honoré de Balzac

Mise en scène et direction artistique Camille de La Guillonnière, assisté de Frédéric Lapinsonnière, lumières Julie Düquenoy

avec Hélène Bertrand, Lara Boric, Erwann Mozet, Pélagie Papillon, Charles Pommel, Lorine Wolff

Production Cie Le temps est incertain mais on joue quand même, Théâtre de l’Usine/Saint-Céré, Théâtre Montansier/Versailles avec le soutien du TRPL, de l'EPCC Anjou Théâtre et du Fonds d’Insertion Professionnelle de l’Académie de l’Union - ESPTL, DRAC Nouvelle-Aquitaine et Région Nouvelle-Aquitaine.