Chargement Évènements

« All Events

jeudi 23 novembre 2017 : 20h30

Catégorie:

La Guerre des théâtres

Opéra-comique d’après " La Matrone d’Éphèse " (1714) de Louis Fuzelier (1672-1752)

  • Catégorie A
  • Série 1 : 39 € / Série 2 : 34 €
  • Adhérents Série 1 : 32 € / Série 2 : 26 €
  • Jeunes : 15 €
  • Durée : 1h30
  • RÉSERVEZ ICI

Pastille 240 ans

Présentée dans les décors originaux de Cicéri (1836) complétés par Antoine Fontaine (2016). Décors aimablement prêtés par l’Établissement public du château, du musée et du domaine national de Versailles -Théâtre de la Reine à Trianon

Au début du XVIIIème, présenter La Matrone d’Éphèse aux théâtres des foires Saint-Germain ou Saint–Laurent contrevient au monopole de la Comédie-Française et de l’Opéra. Une veuve décide de se laisser mourir sur le tombeau de son mari avec Colombine, sa suivante. Pierrot qui se languit pour Colombine fait appel à Arlequin contre récompense. Mais verra-t-on le dénouement de l’intrigue, si la Comédie-Française et l’Opéra, en mal de public et de recettes, font valoir leur monopole et privilège pour faire interdire la représentation ? Où l’on va découvrir, réjoui, les mille et une ruses dont usèrent les acteurs forains taquins pour braver les absurdes interdits et comment de la contrainte finit par naître l’opéra-comique.

« On rit du début à la fin d’autant que les interprètes d’une finesse délectable nous servent de copieux entremets, riches en effets et saillies les plus diverses : toujours c’est la foire qu’on enterre et toujours elle se réinvente pour mieux renaître. En voici une éclatante et éloquente illustration. » Classiquenews

Musiques de Jean-Joseph Mouret, Marin Marais, Jean-Philippe Rameau.

Mise en scène Jean-Philippe Desrousseaux, assisté de Bruno Coulon, direction artistique Arnaud Marzorati, conseillère théâtrale Françoise Rubellin, costumes Atelier d'Angers Nantes Opéra, lumière François-Xavier Guinnepain

avec Jean-Philippe Desrousseaux et Bruno Coulon (comédiens et marionnettistes), Marie Lenormand (soprano), Jean-François Lombard (haute-contre) et Arnaud Marzorati (baryton)
Nicolas Rosenfeld (basson et flageolet), Isabelle Saint-Yves (viole de gambe), Massimo Moscardo (théorbe et luth), Blandine Rannou (clavecin), Bérangère Maillard (violon)

La Clique des Lunaisiens

Co-production Opéra-Comique et le Centre de Musique Baroque de Versailles