Chargement Évènements

« All Events

vendredi 20 novembre 2020 : 20h30

Catégorie:
  • Cet évènement est passé

La duchesse d’Amalfi – REPRESENTATION ANNULEE

de John Webster

  • Catégorie B
  • série 1 : 32 € / série 2 : 27 €
  • Adhérents série 1 : 27 € / série 2 : 21 €
  • Jeunes : 15 €
  • Durée : 2h15
  • RÉSERVEZ ICI

– Suite aux annonces gouvernementales, les représentations de La Duchesse d’Amalfi sont annulées. Pour les places payées, les équipes prendront contact prochainement avec vous, pour vous donner les modalités de remboursement, avoir ou don.  

Ferdinand, son jumeau et Le Cardinal, libertin notoire, interdisent à leur sœur, jeune veuve, de se remarier car ils veulent demeurer les seuls héritiers de ses richesses. Mais elle épouse en secret son intendant Antonio. Démasquée, elle sera finalement mise à mort après que ses enfants aient été étranglés. La duchesse est le rôle principal de la pièce qui porte son nom et fait partie des plus grandes partitions du théâtre classique. C’est un rôle complexe, sublime, très travaillé et surtout porteur d’une grande liberté. Même s’il ne faut jamais oublier le cadre misogyne du théâtre élisabéthain qui excluait les femmes des plateaux, on ne peut qu’être stupéfait par le propos féministe que véhicule ce personnage. Femme dominée par ses frères, manipulée par sa famille, contrainte à subir les choix des hommes qui l’entourent, elle ne se laissera pas faire et choisira, en opposition à ce système patriarcal, le choix du défi, le choix de l’amour libre : en d’autres termes, le choix de la lutte.

« Baroque en diable ! Passions et trahisons, vengeances et meurtres sanglants, espoirs déjoués à l’ultime seconde. Au fil des situations sans cesse retournées, les personnages de la Duchesse d’Amalfi progressent en terrain piégé« . Télérama

de John Webster
mise en scène Guillaume Séverac-Schmitz
traduction, adaptation et dramaturgie Clément Camar-Mercier, scénographie Emmanuel Clolus, lumières
Kelig Le Bars, son Guillaume Séverac-Schmitz, costumes Emmanuelle Thomas, masque Louis Arene

avec Jean Alibert, François de Brauer, Baptiste Dezerces, Lola Felouzis, Éléonore Joncquez-Simon, Adrien Melin et Nicolas Pirson

production déléguée Collectif Eudaimonia
coproduction Cratère-scène nationale/Alès, Théâtres Aix-Marseille/Gymnase-Bernardines,
MAC/Créteil, Théâtre Montansier/Versailles, Théâtre de Nîmes, Passerelle-scène nationale/Saint-Brieuc