Les tournées

Le syndrome de l’oiseau

De Pierre Tré Hardy
Mise en scène Sara Giraudeau et Renaud Meyer
avec Sara Giraudeau et Patrick d’Assumçao

Dans un séjour peu accueillant, une femme est assise par terre contre la porte. Elle semble écouter, elle semble attendre. Le son du digicode résonne pour faire apparaître un homme aussi dur et froid que la tonalité des touches qu’il vient de déclencher. On comprendra rapidement qu’il la garde prisonnière dans cet endroit fermé de toutes parts où seul son imaginaire lui permet de survivre. Lorsque votre passé est effacé et que le futur n’existe pas, on se refuge dans ce qui reste, à savoir la folie. Grâce à sa folie, elle peut s’imaginer être un oiseau, et ainsi s’évader. Un huis clos haletant où s’affrontent poésie et cruauté, folie et monstruosité, attente et désespoir.
Sara Giraudeau porte ce projet en elle depuis de nombreuses années. Celle qu’on a vue incarner Jeanne d’Arc et Zelda Fitzgerald retrouvera son metteur en scène Renaud Meyer pour un nouveau rôle oscillant aux abords de la folie.
Le duo qu’elle formera avec Patrick d’Assumçao saura suggérer l’ambiguïté constante entre les deux personnages et donnera toute la mesure de la lutte qui s’installe  progressivement entre deux êtres que tout oppose.

Tournée saison 2021/2022
Pour toute information complémentaire : sangelo@theatremontansier.com

La puce à l’oreille

De Georges Feydeau
Mise en scène Vincent Tavernier
Cie les Malins Plaisirs

Feydeau en révèle ainsi l’incohérence et la vacuité. Cette machination sophistiquée exige en conséquence un authentique travail de troupe : les 13 comédiens de la compagnie engagent dans cette aventure toute leur expérience antérieure pour habiter chacun des 15 rôles, et développer un jeu nerveux, choral, homogène et quasi chorégraphique.

Durée 2h20
Tournée printemps 2021 et saison 2021/2022
Pour toute information complémentaire : sangelo@theatremontansier.com

Avant la retraite

De Thomas Bernhard, Mise en scène Alain Françon
Avec Catherine Hiegel, Noémie Lvovsky et André Marcon

Parfois, on s’attend au pire, mais on a tort, car c’est bien pire encore qui arrive.
Rudolf, ancien officier nazi reconverti en respectable président de tribunal, s’apprête à prendre sa retraite au terme d’une carrière exemplaire au service du droit et de la justice.
La pièce se déroule le 7 octobre, jour de la naissance de Himmler, auquel notre héros voue une admiration sans faille.
Chaque année, il célèbre cet anniversaire comme il se doit entraînant sa soeur Vera dans un duo d’amour-haine hallucinant. Tout est prêt, l’uniforme, les accessoires, le repas… Cette grande plongée orgiaque dans le passé pourrait donner lieu à un bonheur idyllique, sans la présence de sa seconde soeur, Clara, qui les observe, enfermée dans son
silence paralysé.
Que l’on n’attende ni retenue ni mesure dans cette pièce traversée de bout en bout par un humour ravageur.
Plongée en apnée dans les recoins les plus nauséabonds de la bonne conscience et de l’hypocrisie d’une société toujours travaillée par ses vieux démons.

« Hiegel et Marcon, un duel au sommet, l’art de l’acteur porté au plus haut qui déjoue toutes les évidences »
L’Humanité

« Dirigés au cordeau par Alain Françon, André Marcon, Catherine Hiegel et Noémie Lvovsky portent à ébullition la tragi-comédie ultra-grinçante de l’Autrichien Thomas Bernhard. Un brûlot contre le nazisme et ses résurgences inquiétantes. Horrifique et drôle »
Les Echos

Tournée saison 2021/2022
Pour toute information complémentaire : sangelo@theatremontansier.com